Le montant des redressements pour travail dissimulé en 2015.

Les redressements pour travail travail dissimulé s’élèvent à 140 millions d’euros soit une hausse de 13% par rapport à l’année précédente d’après l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss).
De plus, le taux de redressement pour une action de contrôle relative au travail dissimulé a atteint 87 %.
Selon Les Echos, « les montants de prélèvements sociaux qui auraient dû être payés, mais ne l’ont pas été s’élèvent entre 6,1 et 7,4 milliards d’euros par an ».
 
Pour en savoir plus : article Les Echos du 03/04/16

Laisser un commentaire